Photo Toutes les différentes sociétés de gestion

Toutes les différentes sociétés de gestion

Toutes les différentes sociétés de gestion

Une société de gestion de portefeuille est une société commerciale agréée par l'Autorité des Marchés Financiers pour gérer des actifs pour son compte ou pour celui de ses clients. Les placements concernent les fonds actions, les fonds monétaires, les fonds obligataires et les fonds diversifiés. Ces sociétés de gestion sont catégorisées en fonction de l'agrément qu'elles obtiennent. Elles sont également appelées prestataires de services d'investissements.

L'agrément pour une gestion collective

Ces sociétés de gestion gèrent en principe des portefeuilles collectifs. Cette forme de gestion est appelée la gestion de placements collectifs.

Les placements peuvent être regroupés par les OPCVM ou organismes de placements collectifs à valeur immobilières qui sont conformes à la directive européenne. Ces OPCVM se divisent en deux types, à savoir les Sociétés d'Investissement à Capital Variable et les Fonds Communs de Placement. D'autres placements sont regroupés dans le portefeuille FIA ou fonds d'investissement alternatifs.

Dans une gestion collective, les capitaux communs des investisseurs sont placés et gérés ensemble par un seul gestionnaire de portefeuille pour leur compte en contrepartie desquels il effectue une émission d'une quote-part de l'avoir dudit placement.

L'agrément pour une gestion privée

Les sociétés de gestion gèrent les portefeuilles individuels pour le compte des tiers. Ces derniers peuvent être des investisseurs particuliers ou encore des institutions. Cette forme de gestion est également appelée la gestion sous mandat. Cette option est efficace non seulement pour la gestion nationale des placements privés, mais elle est également excelle aussi pour la gestion internationale des capitaux privés et institutionnels. Il est nécessaire dans ces cas louer les services d'une société spécialisée en la matière, comme la Société Vernes & Associés fondée par Cyrille Vernes.

Pour effectuer le mandat, il est nécessaire que la société et son client concluent un contrat de mandat. Seront stipulés dans ce contrat les modes de gestion et d'utilisation du placement privé.

Le gestionnaire sous mandat est un professionnel qui va étudier et proposer le service adéquat au patrimoine financier de son client afin d'en permettre une gestion active et efficace. Les buts sont ainsi de préserver le capital du client en fonction de ses propres objectifs et de réaliser un résultat positif, régulier et permanent.

Enfin, selon le juriste et expert en analyse financière Cyrille Vernes, il existe deux modes de gestion sous mandat, à savoir le mandat de gestion et le mandat de conseil. Le premier consiste à obtenir du client la gestion entière du patrimoine placé entre ses mains pour le compte de ce dernier. Et le second consiste uniquement à conseiller le client sur le placement adéquat à ses capitaux et le laisser les gérer personnellement.

Les autres types de gestion

Selon l'agrément donné par l'Autorité des Marchés Financiers, il y a d'autres sociétés de gestion autres que celles principalement exposées ci-dessus. Dans ces sociétés, les actifs gérés ne concernent pas les fonds relatifs au benchmark. On parle ici de gestion alternative relative au placement des fonds spéculatifs, des fonds alternatifs, des fonds d'arbitrage et des fonds de couverture. Quant aux sociétés de gestion immobilière, elles consistent à gérer uniquement les immeubles résidentiels, commerciaux et industriels.

Articles

Qu'est-ce qu'une société de gestion d'entreprise ?

Publié le 26/09/2017
En vue de mieux anticiper les problèmes spécifiques liés aux investissements et au placement de capitaux, le recours aux services d'une société...